Queen Elizabeth II and the past tense in French

Yesterday and today … Courrier International invites us to an exciting time travel to remember Queen Elizabeth II. An opportunity to revise the use of past tenses in French.

Queen Eisabeth

 

Instructions: Read the text and the verbs in bold, then find our grammar sheet at the end of the article. It’s a gift, don’t forget to download it.

« Le monde au début du règne d’Élisabeth II : Staline, Edgar Faure et “Chantons sous la pluie”.

La reine Élisabeth II est morte le 8 septembre 2022. Soixante-dix ans plus tôt, en février 1952, c’est un autre monde qui a assisté (assister à ) – en noir et blanc – à son accession au trône britannique.

Le journaliste britannique Peter Oborne plonge soixante-dix ans en arrière en ouverture de son article consacré au décès de la monarque britannique publié par Middle East Eye. “Quand Élisabeth II est devenue (devenir) reine à l’âge de 25 ans le 6 février 1952, Winston Churchill était (être) Premier ministre, Staline était (être) à la tête de la Russie et Farouk était (être) roi d’Égypte. Au Royaume-Uni, il n’y avait (avoir) pas d’autoroutes et pas d’Internet, et la radio était (être) plus répandue que la télévision.”

“En 1952, la population mondiale était (être) d’environ 2,6 milliards de personnes”, contre près de 8 milliards en 2022, se souvient aussi Business Insider. Aux États-Unis, “Harry Truman était (être) président, un café coûtait (coûter) environ 30 cents, et l’espérance de vie moyenne était (être) de 71 ans pour les femmes et de 65 ans pour les hommes”, contre 82 et 78 ans aujourd’hui. En 1952, “la poliomyélite faisait (faire) des ravages aux États-Unis, avec 58 000 nouveaux cas”, et les pilules contraceptives n’étaient (être) pas autorisées, rappelle le site américain.

En France, en février 1952, l’éphémère premier gouvernement d’Edgar Faure est au pouvoir, sous la présidence de Vincent Auriol.

Dans un article paru en 2012 pour le jubilé de diamant d’Élisabeth II (soixante années de règne), c’est un voyage dans la capitale britannique telle qu’elle était (être) en 1952 que proposait CNN.

“Si vous souhaitez téléphoner, il vous faudra trouver une cabine téléphonique rouge, à condition d’être prêt à affronter les nombreux épisodes de smog qui affectent Londres à l’époque, décrit le média américain. […] En décembre 1952, 4 000 personnes sont mortes étouffées par la pollution urbaine de la capitale, et des milliers d’autres sont tombés malades.”

Sept ans seulement après la fin de la Seconde Guerre mondiale, “le rationnement de certains produits alimentaires était (être) encore en vigueur en 1952 : celui du thé a pris fin (prendre fin) en octobre et celui des bonbons et du sucre seulement en 1953, retrace aussi CNN. […] Les plus gros postes de dépense des ménages après le loyer étaient (être) les cigarettes : 6 % du budget des familles partait (partir) en volutes de fumée.”

Le “blockbuster” dans les cinémas britanniques en 1952 ? Chantons sous la pluie, avec Gene Kelly. En France, la même année, c’est Fernandel dans Le Petit Monde de don Camillo qui tient le haut de l’affiche.

“Qu’est-ce qui n’a pas changé (changer) à Londres depuis 1952 ? interroge le média américain. Les Britanniques sont toujours fous de football et de cricket, et ils vont toujours au pub. Les grands monuments de Londres comme la cathédrale Saint-Paul, la Tour de Londres et le Parlement sont encore debout. Les bus rouges à impériale et les taxis noirs sillonnent les rues, et la météo est toujours la même.”

Le monde au début du règne d’Élisabeth II : Staline, Edgar Faure et “Chantons sous la pluie” (courrierinternational.com)

 

GIFT: Download now our Grammar sheet here and practice!

Find all ALIP’s French courses here.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.